Une magouille au PS liégeois ? Quelle surprise !

Culture Liège, ASBL de droit privé mais subsidiée par les pouvoirs publics (de manière opaque, comme dans l’immense majorité des cas), fait preuve d’une belle dérive éthique (voire légale) en ce mois d’élections.

Dans l’édition d’octobre 2018, on trouve une publicité pour le candidat PS à la ville de Liège Jean-Luc Vasseur. Un candidat qui est… L’administrateur de l’ASBL Culture Liège qui produit le magazine. 

 

A côté de la publicité éléctorale, il est indiqué qu’il s’agit d’une insertion publicitaire payante. Payée par l’administrateur à sa propre ASBL d’où il tire rémunération.

Nous ne sommes pas parvenus à obtenir plus d’informations sur le financement de la ville de Liège accordé au magazine ainsi que celui de la province et de la région mais cela pose question.

Ce type « d’ASBL » est très courant en Belgique alors qu’il s’agit ici d’une activité commerciale vu le contenu publicitaire du magazine.

Sachant qu’une ASBL peut attribuer des salaires élevés sans publier publiquement ses comptes… Il s’agit d’une dérive du système très peu contrôlée selon un inspecteur du ministère des finances contacté par nos soins.

Nous noterons que le 1er numéro du magazine indique que c’est la ville qui se charge du rédactionnel. L’ASBL Culture Liège est donc une société commerciale qui vend beaucoup de publicités, le tout avec le soutien des pouvoirs publics de manière opaque.

 

Extrait du 1er MagLiège

Le candidat MR Julien Delaunois, indigné par la situation, a obtenu une réponse d’une co-listière de Jean-Luc Vasseur…

Bonus: Depuis 2016, l’ASBL est domiciliée dans un bâtiment de la province de Liège…

Nous continuons à enquêter sur le sujet et sommes preneurs de toute information.

Article exceptionnellement en accès gratuit -> Abonnez-vous ici pour nous soutenir