jeudi, novembre 15, 2018

C'est quoi ?

PayKnow veut redonner la conscience de la valeur de l'information

L’objectif de PayKnow est d’éduquer à la nécessité de payer pour une presse de qualité.

Nous vivons aujourd’hui une véritable crise de la presse qui n’arrive plus à financer du contenu de qualité par la publicité et qui ne parvient toujours pas à acquérir et fidéliser des abonnés.

Le principal défi de la presse sur internet est de faire découvrir aux nouvelles générations que l’information ne se résume pas à l’actualité sur Twitter. Que l’information de qualité demande du travail et qu’elle a un coût.

Nous sommes convaincus qu’il est possible, nécessaire, de développer des projets d’informations de qualité sur internet, indépendants des pouvoirs financiers et politiques.
De promouvoir un journalisme qui ne rend de compte qu’à ses lecteurs, à l’instar de Mediapart.

Sans pression politique, sans publicité et en offrant aux lecteurs une ouverture nouvelle sur le monde. En documentant au maximum nos articles pour donner envie au lecteur de s’intéresser au sujet qu’il lit.
Nous désirons faire de l’information, pas de l’actualité.

C'est qui ?

PAYKNOW est un projet porté par:

Mike Pops, journaliste indépendant dans divers médias, principalement dans la région liégeoise et hutoise. Documentaliste pour la série télévisée produite par la RTBF Social Killer. Récompensé par le prix Belfius (presse écrite) en 2016 pour une enquête réalisée lors d’un stage au sein de la rédaction de Médor.

Vincent Flibustier, créateur et animateur de l’objet médiatique non identifié Nordpresse et spécialiste de la question des fausses informations.
Vincent est également consultant en communication web et formateur en éducation aux médias auprès des professeurs et élèves de communauté française.

D’autres noms seront annoncés au lancement officiel du site en septembre. 

C'est combien ?

PAYKNOW propose plusieurs formules d’abonnement à partir de 2€/mois.

ABONNEZ-NOUS ICI

Les autres formules offrent les mêmes accès.

Ce choix fait partie de notre philosophie.
Celle d’offrir un accès abordable à une information de qualité tout en permettant à ceux qui en ont les moyens de nous soutenir.
Ils soutiennent par la même occasion ceux qui ne peuvent se permettre que l’abonnement à 2 euros par mois.