Attentat politique à Liège contre Nation ? Les antifas condamnent les actes de violence commis

1

Dimanche 7 octobre, un café du quartier Saint-Léonard à Liège a été victime d'une attaque au cocktail Molotov. Hervé Van Laethem, leader et idéologue du Mouvement d'extrême-droite Nation, était présent. Deux individus encagoulés ont fait irruption dans la rue et ont lancé un projectile inflammable sur la facade du bistrot. Selon un des antifascistes présent sur place au moment des faits, les agresseurs ne faisaient pas partie des mouvements connus en Cité Ardente.

Pour des raisons personnelles, l'antifa ne souhaite pas révéler son identité pour le moment. « D'ici une grosse semaine, je suis prêt à dire qui je suis, mais pour le moment je préfère que l'on me surnomme Gunther » commence-t-il.

Dimanche dernier, le Mouvement Nation s'est rendu à Comblain-Au-Pont pour participer au rassemblement de soutien au pompiste Dominique Castronovo . Il était ensuite annoncé que le cadre du parti, Hervé Van Laethem, se rende avec ses sympathisants au café du quartier de Saint Léonard nommé « Les Caves ».

Les antifas liégeois étaient au courant de cette nouvelle. Craignant que les militants d'extrême-droite profitent du déplacement pour faire un détour sur la Batte et tracter sur le march...


Pour accéder à la suite de cet article et aux images, abonnez-vous à PAYKNOW pour 2 euros par mois sans engagement. Parce que l'information a un coût.